Partagez | 
 

 ELIZABETH CARTER » It's oh so quiet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elizabeth Carter
avatar

jetons : 17
feat. : Harley Quinn ♦ Batman
pouvoir : Statufication
citation : « Oops I did it again ! »
jukebox : All mine ♦ Portishead
crédit : © Ju

membre d'atlas
membre d'atlas

ELIZABETH CARTER » It's oh so quiet rédigé Mar 28 Avr - 11:51


Elizabeth Carter
―― informations basiques ――
——— attaque ———
★★★★★★★★★★



——— défense ———
★★★★★★★★★



——— popularité ———
★★★★★★★★★



——— controle ———
★★★★★★★★★★
NOM - Carter
PRÉNOM - Elizabeth
SURNOM - x
AGE - 30 ans
NÉ(E) LE - 19 Novembre
NATIONALITÉ - Américaine née à Las Vegas (Nevada)
ORIENTATION SEXUELLE - Pansexuelle
SITUATION FINANCIÈRE - Pauvre
SITUATION MARITALE - Célibataire


GROUPE DESIRE - Atlas
RÔLE/POSTE/METIER - Membre, spécialisée dans l'assassinat


POUVOIR - Statufication / Medusa
DESCRIPTION - Connaissez-vous l'histoire de Méduse, cette créature de la mythologie grecque ? Si c'est le cas, inutile de vous rappeler son pouvoir, je suppose. Enfin, pour les autres, sachez que personne ne pouvait croiser le regard de cette divinité sans être soudainement métamorphosé en statue. Manque de chance, il semblerait que notre petite fêlée ait hérité de ce pouvoir. A la différence que sa victime n'est pas changée en pierre, mais seulement dans l'incapacité de bouger, et que les effets se dissipent au bout de trois heures, grand maximum.
FRÉQUENCE DE PRISE DE L'HYDRE - Techniquement, son pouvoir s'épuise au bout d'un mois. Mais par précaution -et aussi par addiction-, Elizabeth s'en injecte jusqu'à deux fois par semaine.
―― qui suis-je ――
HISTOIRE -
« Mademoiselle Elizabeth Becky Carter, vous êtes accusée de la séquestration, ainsi que du meurtre de Monsieur Barry Roger Adams. En vue de l'enquête menée, il y a de ça plusieurs semaines, vous êtes également soupçonnée d'actes de cannibalisme sur ce même homme. »

La prostituée se tut, haussant simplement les épaules avec un sourire désolé. Elle ne nia pas, et ne chercha même pas à communiquer avec son piètre avocat. Le reste du procès se fut dans l'agitation la plus totale. Les proches de la victime se suivirent à la barre et pointèrent la blonde d'un air accusateur. On parla de 'peine de mort', de 'justice', mais la jeune femme ne sourcilla pas. Certains sortirent de leurs gonds et crachèrent leur venin sur la dite Elizabeth. De nombreux journalistes étaient présents, alors l'accusée sourit de toutes ses dents aux photographes.
Tout le monde fut déconcerté par son attitude, on demanda d'écourter le procès, ou tout du moins de faire une pause.

« … Prison à perpétuité »

La sentence résonna dans la salle, et les réactions ne tardèrent pas à fuser. Les proches se levèrent subitement, rappelant au juge les faits pour lesquels elle était accusée. « C'est injuste ! » dit-on. Mais le marteau était déjà tombé, et il était hors de question de revenir sur la peine de l'accusée.
Elizabeth s'étira de tout son long, un léger bâillement s'échappa d'entre ses lèvres tandis qu'elle joignit ses mains derrière la nuque.

Comme si elle avait déjà conscience que, d'ici quelques années, une 'bande de justiciers' la sortiraient finalement de sa cellule.

Merci, Atlas. ♥


MORAL - Tic. Tac.
Ça déraille complètement là-dedans.

Mais comment pourrait-on s'en douter, après tout ? Lorsque vous croisez le chemin d'une belle blonde élancée, aux lèvres gourmandes et à la démarche légère, est-ce que vous imaginez de suite qu'il s'agit là d'une dérangée mentale, dont les pulsions l'ont fait jeter en cellule quelques années auparavant ? Je ne pense pas, non. Et c'est ici que réside toute la contradiction chez Elizabeth : une bête sanguinaire dans un corps de déesse.
Une vamp.
Une succube.
Totalement détraquée, cependant.

Tantôt puérile, tantôt séductrice, mais affichant toujours un franc sourire... Ah ça, on ne pourrait lui reprocher sa bonne humeur et sa créativité à toute épreuve. On pourrait croire qu'elle est un peu légère, voire trop insouciante pour un gang comme Atlas. Or, malgré son absence de discrétion, sachez qu'elle fait partie des meilleurs éléments du gang. Car oui, même si les situations ne s'y prêtent pas, Elizabeth rigole et s'amuse de tout. Enjouée, téméraire, prise d'une euphorie maladive, il semble impossible de la calmer. Mais, à dire vrai, lorsque l'on voit ce qu'elle est capable de faire lorsqu'elle est de bonne humeur, il n'est pas conseillé de lui faire montrer les crocs. Et je pense sincèrement que le peu de personnes qui l'ont vues en colère ne sont probablement plus de ce monde aujourd'hui.

«Instable» ? Oui, c'est le mot qui convient.
Peut-être était-elle faible psychologiquement pour prendre si facilement le chemin de la folie. C'est sûrement l'explication la plus plausible. D'autant plus que sa consommation d'hydre n'arrangea pas franchement les choses. Les injections lui apportent une grande satisfaction, et elle estime que sa vie est bien plus belle grâce à ces dernières. Elizabeth est accro, et elle le sait. Mais, n'est-ce pas excitant d'être dépendant de quelque chose, au point de tout faire pour s'en procurer ? N'est-ce pas aussi une façon de donner un sens à sa vie ? D'ailleurs, au moindre doute, la belle n'hésitera pas à agripper votre bras pour vous offrir un peu de sa consommation personnelle. Généreuse, hm ?

D'abord simplement intriguée par les pratiques incongrues, elle se prit ensuite de passion pour le cannibalisme. Le goût métallique du sang, l'expérience nouvelle, le fait d'avoir une totale emprise sur sa victime... C'est quelque chose qui lui plaît. Peut-être que ça lui passera, mais cela doit bien faire sept ans maintenant qu'elle en parle de façon très ouverte et détachée. De toute façon, elle n'estime pas franchement la vie humaine, et n'a pas de scrupule à trancher la gorge de quelqu'un. D'ailleurs, tout cela ne lui fait pas peur. La belle blonde s'est déjà retrouvée pendue à plusieurs mètres du sol, et n'en a tiré qu'une certaine satisfaction. Elizabeth, elle est boostée à l'adrénaline, et si il y a bien une chose qui ne l'effraie pas, c'est la mort.
En même temps, le sang, c'est son quotidien. D'ailleurs, Elizabeth adore son rôle au sein du gang. Tout le monde la connaît et la respecte. En la sortant de prison, Atlas a reconnu ses talents, et autant dire que l'américaine est très efficace sur le terrain.

Elizabeth, elle assume tout ce qu'elle dit, et le crie même haut et fort. Mais voilà, tout n'est jamais très clair et concordant. Ne lui demandez pas de redire sa phrase, ou bien d'éclairer le fond de sa pensée. Quand la tueuse parle, elle ne répète pas. Ou alors, elle vous embrouille, elle vous mène en bateau. D'ailleurs, il est difficile de savoir si ses absences sont intentionnelles ou pas. Parfois, son regard sera figé sur un point invisible, son sourire s'étirera, mais elle restera silencieuse. Enfin, il est sûr qu'elle appréciera de jouer à la marionnettiste. Elizabeth est espiègle, et aime faire tourner les gens en bourrique. En fait, ça fait partie de ses hobbies.  

Vous vous doutez bien qu'à cause de ses troubles psychiatriques, la blonde n'a pas vraiment d'amis. Elle se prend pourtant de passion pour énormément de personnes, et leur offrent une affection sans limite, qui donne pourtant froid dans le dos. C'est comme si elle ne savait pas comment s'y prendre pour entretenir une relation saine et durable. Elizabeth ne sait  haïr, ni même aimer. Alors qu'elle vous prête généreusement l'une de ses écharpes, l'envie peut lui prendre de vous étrangler de toutes ses forces. Tout cela fonctionne par pulsions. Et autant vous dire que lorsqu'elle fantasme sur votre corps, ce n'est pas franchement bon signe. Car, finalement, ce n'est pas franchement votre caractère qui l'intéresse, mais bien votre enveloppe, votre peau délicate, votre chair... Le soucis, c'est qu'il s'agit là d'un problème récurrent. Généralement, lorsqu'elle doit tuer quelqu'un, le coup de foudre lui tombe dessus, et il faut alors la maîtriser pour qu'elle ne saccage pas le corps.

D'ailleurs, si vous vous retrouvez un jour dans son lit, j'espère pour vous que vous savez courir. Car, déjà du temps où elle était prostituée, il n'était pas rare pour ses clients de sortir précipitamment de sa chambre avec -au mieux- un morceau de peau en point. Après, je dis ça pour vous...

TAILLE - 1m70
POIDS - 55 kg
CORPULENCE - Très mince, mais poitrine et hanches bien dessinées
CHEVEUX - Longs et blonds
PEAU - Pâle
YEUX - Bleus clairs
STYLE - Excentrique. D'ailleurs, ses tenues moulantes et décalées ne sont pas très bien vues en ville.
PARTICULARITÉ - Son entrainement au sein d'Atlas lui a valu une grande agilité, qui lui est d'ailleurs nécessaire lors de ses missions.
feat. Harley Quinn ; Batman

J'suis un chathon. ♥



Revenir en haut Aller en bas
Léonard Wilde
avatar

jetons : 13
feat. : reborn — david tennant
AUTRES COMPTES : aucun
liens utiles : www. prez
www. rs
www. lettres
www. rp
pouvoir : téléportation
citation : "basically, run." (avatar by ash)
jukebox : our last night — invincible
crédit : ©gau

directeur de turner studios
directeur de turner studios

Re: ELIZABETH CARTER » It's oh so quiet rédigé Mar 28 Avr - 12:25


rah. ce prédef. Harley. sdvifdkol
bienvenue ♥


Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Carter
avatar

jetons : 17
feat. : Harley Quinn ♦ Batman
pouvoir : Statufication
citation : « Oops I did it again ! »
jukebox : All mine ♦ Portishead
crédit : © Ju

membre d'atlas
membre d'atlas

Re: ELIZABETH CARTER » It's oh so quiet rédigé Mer 29 Avr - 10:46


Ahahah, je vais fonder un harem à l'image d'Harley ! Merci. ♥

J'ai terminéééééé !


Revenir en haut Aller en bas
Sébastien Winchester
avatar
true men wear pink
jetons : 140
feat. : rivaille - shingeki no kyojin ; irl : erika linder
AUTRES COMPTES : stan weasley
liens utiles : www présentation ; www rs ; www boîtes aux lettres
pouvoir : aucun
citation : laugh and the world laughs with you, weep and you weep alone. ©old boy
jukebox : old boy - the last waltz
crédit : ©matt

fondateur - chef d'Atlas
fondateur - chef d'Atlas

Re: ELIZABETH CARTER » It's oh so quiet rédigé Mer 29 Avr - 14:19


validation !
――félicitations ! ――

SALUT MA CROTTE bon je suis trop content que t'aies pris ce prédéf parce que kqdsnfjkqs voilà. Et pour moi tout est bon, MAINTENANT VA RP ET ENJOY. LOVE.


Liens utiles :

www - bottin des avatars
www - bottin des pouvoirs
www - fiches de relation
www - boîtes aux lettres
www - journaux intimes
www - demandes de rp
www - boutique
www - banque





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: ELIZABETH CARTER » It's oh so quiet rédigé


Revenir en haut Aller en bas
 

ELIZABETH CARTER » It's oh so quiet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» she was too quiet, or she was too loud ☀ ☀
» [GQ III] Punta Stilo 1940 Royal Navy vs Supermarina
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» Tu vas voir quoi au ciné ?
» A vendre très joli voilier !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble & Decadence  :: Acceptés-