Partagez | 
 

 THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jane Crocker
avatar

jetons : 816
feat. : Natasha Romanoff / Black Widow ✕ Marvel - Kelly Reilly ✕ IRL
AUTRES COMPTES : Irina M. Forbes
jukebox : Bad things with you - Jace Everett
crédit : © FLYNN RODRIGUEZ

employé(e) de grimm house
employé(e) de grimm house

THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Mar 5 Mai - 21:01






E
lle roulait tranquillement dans sa petite voiture jaune. Elle était tellement plus petite que les Chevrolet et autres Cadillac qui se trouvaient sur la route. Elle les enviait, avec leur chrome et leur peinture reluisante. En revanche, sa petite fiat 500 leur chipait les places de stationnements sans aucun problème.

Elle arrivait devant le cabaret, mais elle préférait faire le tour avec sa petite voiture, pour se garer vers l'entrée des coulisses. Il était tôt et les seules personnes que l'on voyait dans les rues, c'était les hommes qui partaient au travail. Jane allait peut-être réveiller Anya, mais la petite nouvelle qu'elle avait à lui montrer, en valait le détour.

Lorsqu'elle avait trouvé une place, elle coupait le moteur et elle sortait de sa voiture, sans fermer la portière. Après tout, qui irait voler une telle voiture.

Elle portait l'un des rares pantalons qu'elle avait, et avait un foulard sur ses cheveux. Sous son bras se trouvait son sac à main, et la surprise. L'édition spéciale tout droit sorti des presses. Elle se dirigeait vers la porte de service, et frappait deux coups sur celle-ci.

Jane s'allumait une cigarette, et sortait ses lunettes mouche de son sac à main pour les mettre sur son nez. Elle frappait une nouvelle fois avec le dos de la main. « Livraison spéciale madame ! »


Revenir en haut Aller en bas
W. Anya Reznikova
avatar
You can run, but you can't hide.
jetons : 379
feat. : Red - Transitor
pouvoir : Mind Walk
modératrice - membre d'hélios
modératrice - membre d'hélios

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Mer 6 Mai - 1:35




JANE&WEDNESDAY; 429WORDS; CRIMSON;
I HOPE THESE ARE GOOD NEWS.
She always was kind of an early bird.

Se lever avec le soleil, apprécier la petite brise fraîche qui demeurait encore un moment avant de s'évanouir pour laisser place à la grande chaleur de cette région. Son travail, ses obligations, la vie qu'elle menait, l'empêchait souvent de profiter des petites heures calmes du matin, de siroter un café ou un thé en regardant le soleil se lever, la chaleur commencer à monter. Ce n'était pas toujours agréable. Elle était habituée à des températures plus tempérées et avait parfois, même après quelques années, beaucoup de mal à endurer la chaleur. Le matin était toujours très calme : la plupart des touristes venaient d'aller se coucher, les hommes et les femmes partaient travailler. C'était, après réflexion, beaucoup plus silencieux que les soirs, où la véritable couleur de Las Vegas transparaissait. À Winchester, c'était quelque peu plus calme, mais ça n'en restait pas moins occupé, le soir.

Qu'importe.

Pour une fois, elle avait pu se réveiller tôt sans être trop fatiguée à cause de la nuit d'avant. Elle avait eu une bonne nuit de sommeil, ce qui n'était pas de refus, pour une fois.

Une bonne nuit de sommeil veut bien dire, aussi, un réveil avec le soleil.

Qui dit réveil avec le soleil veut aussi dire qu'elle pouvait arriver plus rapidement au cabaret pour être en mesure de bien le préparer pour la soirée. L'endroit n'ouvrait, évidemment, que plus tard, ce qui lui donnait amplement le temps de tout mettre en ordre. Ce soir, ils avaient une grosse soirée. Rien ne devait être laissé au hasard.

La voilà donc, replaçant quelques tables, s'assurant que la scène est en ordre, lorsqu'à la porte du cabaret, on cogne. Wednesday fronce les sourcils. Personne n'était sensée la visiter aujourd'hui et les heures d'ouverture étaient très éloignées de cette heure matinale. Alerte, elle attend un peu, alors qu'on cogne à nouveau. Elle entend alors une voix qui la fait tout de suite sourire alors qu'elle s'empresse de lui ouvrir – ses talons claquent contre le plancher, puis s'arrêtent. On entend le verrou se déclencher, avant que la porte ne s'ouvre, révélant devant ses yeux une Jane tout bonnement ravissante.

▬ Jane!

Elle la salue d'un ton surpris, agréablement surpris. Qu'est-ce qui pouvait bien l'emmener devant son cabaret à une heure pareille?

▬ I wasn't expecting you! You look simply marvelous today. Come in, I just made some coffee.▬ Je ne m'attendais pas à te voir! Tu es simplement ravissante aujourd'hui. Entre, je viens de faire du café.

© Pitchounette
Revenir en haut Aller en bas
Jane Crocker
avatar

jetons : 816
feat. : Natasha Romanoff / Black Widow ✕ Marvel - Kelly Reilly ✕ IRL
AUTRES COMPTES : Irina M. Forbes
jukebox : Bad things with you - Jace Everett
crédit : © FLYNN RODRIGUEZ

employé(e) de grimm house
employé(e) de grimm house

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Mer 6 Mai - 20:20






J
ane ne savait pas si on allait lui ouvrir. Il était tôt après tout. Mais quand elle entendait les bruits de pas derrière la porte. On allait lui ouvrir et tant mieux après tout, elle voulait montrer la surprise par elle-même. Elle rajustait son chemisier, et elle se tenait droite comme « I ». Elle saluait sa compère rousse. « Tu es trop chou Wednesday. »

Elle lui adressait un clin d'oeil à travers ses lunettes fumées. « Deux ou trois artifices, et on donne l'impression d'avoir rajeunie. » Elle riait légèrement. « Toi en revanche... On dirait que tu as passés une excellente soirée ou bien que ce soir va être un grand soir. » Elle souriait de toutes ses dents.

Jane rentrait dans le cabaret. Plus elle rentrait dans l'anti chambre, plus elle se délaissait de ses affaires. Ses lunettes, puis son foulard, et enfin son sac à main qu'elle tenait à bout de bras. « Je ne dirais jamais non à un café. »

Dans sa lancée, elle s'arrêtait. Un léger demi-tour, avec la main sur la hanche. « J'ai une surprise pour toi. Devine quoi ? » lui demandait-elle avec un sourire aux lèvres. La journaliste tapotait légèrement sur le cuir de son sac, où je trouvais le journal.


Revenir en haut Aller en bas
W. Anya Reznikova
avatar
You can run, but you can't hide.
jetons : 379
feat. : Red - Transitor
pouvoir : Mind Walk
modératrice - membre d'hélios
modératrice - membre d'hélios

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Jeu 7 Mai - 5:27




JANE&WEDNESDAY; 329WORDS; CRIMSON;
I HOPE THESE ARE GOOD NEWS.
Son commentaire lui arrache un petit sourire. Tu es chou, lui dit-elle, alors que son commentaire est totalement sincère. Réellement, Jane était une femme ravissante. Et elle ne pourrait aucunement nier ce qu'elle dit : il suffit d'un peu de maquillage, d'un peu de temps devant son miroir et du bon ensemble pour faire une différence magistrale sur l'apparence et l'âge. Elle rit avec elle, un rire léger, porté par l'air et l'acoustique de la salle.

▬ An excellent night indeed. I managed to squeeze in a few more hours of sleep and I feel in top shape today. It will come in handy: we have a big show tonight. ▬Une superbe nuit, même. J'ai réussi glisser quelques heures de sommeil en plus et je me sens en pleine forme. Ça me sera utile: nous avons un grand show ce soir.

Elle était mieux de ne pas dire non à ce café. Elle avait réussi à avoir une superbe aubaine avec une compagnie dont le café était simplement merveilleux. C'est ses clients qui allaient être heureux. Cette petite pensée la fit sourire. Elle crut bon de verrouiller la porte derrière elle – on ne voulait pas de clients prématurés ou de curieux, après tout, le cabaret n'ouvrait pas avant encore une poignée d'heures.

En bonne hôte, Wednesday s'empresse de sortir les tasses derrière le bar, remarquant bien vite que son invité, elle, s'est arrêtée. Alors qu'elle se retourne vers elle, versant le café dans les tasses. Elle s'empare d'une petite cuillère et du sucre, pointant la journaliste avec l'ustensile, un sourire joueur au visage.

▬ A surprise, eh? Don't keep me waiting too long, love. I'm simply dying to see what you have brought. ▬ Une surprise, hm? Ne me fais pas attendre trop longtemps, ma chère (okay sérieux ça se traduit mal). Je meurs d'envie de voir ce que tu as apporté.

Elle lève un sourcil, anticipant ce qu'elle allait lui dire, faisant de son mieux pour ne pas lui voler toute la fierté de qu'importe ce qu'était la surprise lors d'une escapade à la dérobée dans son esprit. Ça enlèverait tout le plaisir de la chose, même si elle se doutait bien de ce dont elle voulait parler.

Wednesday dépose la tasse de café sur la table, laissant la cuillère et le sucre à la discrétion de la dame, sortant par le fait même une petite pinte de lait du petit réfrigérateur derrière le bar.
© Pitchounette


Revenir en haut Aller en bas
Jane Crocker
avatar

jetons : 816
feat. : Natasha Romanoff / Black Widow ✕ Marvel - Kelly Reilly ✕ IRL
AUTRES COMPTES : Irina M. Forbes
jukebox : Bad things with you - Jace Everett
crédit : © FLYNN RODRIGUEZ

employé(e) de grimm house
employé(e) de grimm house

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Jeu 7 Mai - 8:04






J
ane tirait une nouvelle fois sur sa cigarette. « Une bonne surprise, tu verras. » Elle déposait ses affaires en retrait sur le comptoir. La journaliste s'installait sur son tabouret et se mit à farfouiller dans son sac à main.

« Regarde en page 8. » Il y avait un encart publicitaire avec une photographie de l'établissement. Le tout avait été réalisé par l'un des critiques du journaliste. Elle se débarrassait des cendres qui pendait a bout de son bâton. Les mains libre de sa nicotine, Jane tendait l'édition spécial du journal de Grimm House. « Bon je sais que ce n'est l'une des meilleurs publicités du monde, mais elle amènera tout de même d monde. »

La journaliste prenait son café, sans mettre quoi que se soit dedans. Elle l'aimait noir et corsé, idéal pour se donner un coup de fouet. A elle seule, Jane pourrait rendre les marchands de café riche. « En parlant de grand show, cela voudrait-il dire qu'il aura de grandes personnalités ? »


Revenir en haut Aller en bas
W. Anya Reznikova
avatar
You can run, but you can't hide.
jetons : 379
feat. : Red - Transitor
pouvoir : Mind Walk
modératrice - membre d'hélios
modératrice - membre d'hélios

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Jeu 7 Mai - 19:03




JANE&WEDNESDAY; 388WORDS; CRIMSON;
I HOPE THESE ARE GOOD NEWS.
Et voilà qu'elle s'installe, fouillant dans son sac à main pour finalement sortir cette fameuse surprise : un journal, qu'elle lui tend. La Russe s'en empare, ne pouvant aucunement cacher sa curiosité. Et alors qu'elle lui demande de tourner les pages, d'aller voir à un endroit précis, Anya s'exécute. C'est rapidement qu'elle découvre une superbe photographie de son cabaret, de son enseigne resplendissante, avec un titre original, accrocheur et un chapeau qui offre une entrée en matière méliorative.

Qu'importe qui était le critique qui avait fait cette publicité, il semblait avoir apprécié sa sortie. Au fil de sa lecture, son sourire s'agrandit. Cette simple publicité pourrait très facilement lui ramener plusieurs clients. Durant sa lecture, elle prend conscience de la question posée par la rouquine, mais prend tout de même le temps de finir de lire avant de lui répondre – et aussi de la remercier, tout sourire.

▬ Jane, you are a ray of sunshine. This is wonderful! You just brightened my day. ▬ Jane, tu es un vrai rayon de soleil C'est merveilleux! Tu viens de faire ma journée.

Elle laisse quelques secondes planer dans l'atmosphère. La soirée s'annonçait longue et palpitante : c'étaient des artistes certes connus de la ville, mais qui n'excellaient pas dans la dominance mondiale pour ce qui est de la musique. Des artistes émergents, certes, mais extrêmement talentueux. Elle avait eu de la chance de les dénicher.

▬ More than most. I am quite popular myself, but it's good to have some new faces. And by new faces, I mean faces that aren't common in the Amaranthine. ▬ Plus populaires que certains. J'ai tout de même assez de popularité moi-même, mais c'est toujours bien d'avoir de nouveaux visages. Et par nouveaux visages, je veux dire ceux qui ne sont pas communs à l'Amaranthine.

Elle laisse un petit rire s'échapper de ses lèvres, replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille alors qu'elle sirote son café. Elle offre un sourire sincère à sa collègue, portant ses yeux sur la scène.

▬ We might not be as popular as some of the casinos back in the center of Vegas, but we do have a pretty good reputation. This article—▬ Nous ne sommes pas aussi populaires que la plupart des casinos au centre de Vegas, mais nous avons une bonne réputation. Cet article—

Et elle laisse ses doigts glisser contre le journal, épousant le faible relief des lettres imprimées.

▬ — is going to promote us greatly.▬ — va grandement nous promouvoir.

La chanteuse lève un sourcil, un sourire complice ornant son visage alors qu'elle relève la tête vers son interlocutrice.

▬ And you, my dear, might benefit from it, too. I am persuaded new faces will emerge and help you with your investigations. ▬ Et toi, ma chère, tu pourras grandement en bénéficier, aussi. Je suis persuadée que nous aurons de nouveaux visages qui se présenteront afin de t'aider dans tes enquêtes.

© Pitchounette
Revenir en haut Aller en bas
Jane Crocker
avatar

jetons : 816
feat. : Natasha Romanoff / Black Widow ✕ Marvel - Kelly Reilly ✕ IRL
AUTRES COMPTES : Irina M. Forbes
jukebox : Bad things with you - Jace Everett
crédit : © FLYNN RODRIGUEZ

employé(e) de grimm house
employé(e) de grimm house

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Jeu 7 Mai - 22:28






L
a rouquine s'humectait les lèvres. Les paroles qu'elle entendait été alléchantes. Voir même plus que ça. Jane replaçait sa frange pour lui dégager le visage. Elle observait et écoutait ce que lui disait Wednesday, tout en sirotant son café. « Un juste retour des choses. Lors de la dernière soirée, j'ai pu écrire un article qui a fait sourire mon éditeur, et j'ai même eu le droit à une prime de vingt dollars. »

Jane lui souriait. « On pourrait presque croire que tu lis dans mes pensées ! Ou bien que tu me connais trop bien. » Elle laissait échapper un petit rire. « Je me demande si je dois faire attention. » Elle reprenait sa cigarette et la coincée entre ses lèvres. Jane roulait des épaules suite à la non-demande de Wednesday. « Et quel rôle me proposes-tu pour ce soir ? »

Elle crachait sa fumée qui formait un épais nuage de fumée. Son sourire communiquait son enthousiasme grandissant à l'idée de fouiné dans les affaires louches et les méandres de ces saltimbanques aux portes-feuilles bien remplit. « Pour tout te dire, j'ai même répéter une chanson que j'avais entendu à une soirée privée, et elle est assez marrante. »


Revenir en haut Aller en bas
W. Anya Reznikova
avatar
You can run, but you can't hide.
jetons : 379
feat. : Red - Transitor
pouvoir : Mind Walk
modératrice - membre d'hélios
modératrice - membre d'hélios

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Dim 10 Mai - 7:21




JANE&WEDNESDAY; 429WORDS; CRIMSON;
I HOPE THESE ARE GOOD NEWS.
Oh, c'était simplement merveilleux de la voir dans un tel état. L'idée d'avoir de nouvelles têtes à sonder lui était toute aussi alléchante qu'à Jane. Toutes deux bénéficieraient grandement de cette tournure d'évènements. Plus, même, que ce que la journaliste pouvait bien penser.

D'ailleurs, elle aurait probablement plusieurs petites choses à lui raconter sur certains clients qui étaient passés récemment.

Jane, avec toute l'innocence du monde, commente ensuite sur la grande connaissance de la chanteuse à son égard, ce à quoi elle répond en se baissant un peu sur le comptoir, après avoir siroté une nouvelle fois son café.

▬ Oh, darling, I do know you far too well. But, believe me, it's a talent I owe to many years of observation.▬ Oh, ma belle, en effet, je ne te connais que trop bien.

Un commentaire comme un autre. Une remarque qui aurait pu être dite par n'importe qui. Wednesday offre un clin d'œil complice à la jeune femme et un sourire chaleureux, avant de se redresser quelque peu, joignant ses paumes et croisant ses doigts.

▬ You don't have to worry at all. Your secrets are safe with me.▬ Tu n'as pas à t'en faire. Je suis aussi muette qu'une tombe.

Dans ce type d'entente, il est important que les deux parties en retirent une part égale. Celle de Jane, bien sûr, était très certainement grande. De plus, à la voir espionner comme elle le faisait, elle en retirait elle-même des informations clés sur certaines grandes têtes de Las Vegas, là où tout se passait, bien loin des yeux du gouvernement Américain. Splendide qu'elle était, cette ville.

▬ We could go simple, tonight. I am certain you could pass as one of the staff members. And what was that about a song?▬ J'avais pensé à quelque-chose de simple pour ce soir. Je suis certaine que tu pourrais passer pour une employée. Que disais-tu à propos d'une chanson?

Elle penche sa tête légèrement, comme curieuse. De quelle sorte de soirée privée pouvait-elle bien parler? Qu'importe; dans tous les cas, ça ne pouvait qu'être intéressant.
© Pitchounette
Revenir en haut Aller en bas
Jane Crocker
avatar

jetons : 816
feat. : Natasha Romanoff / Black Widow ✕ Marvel - Kelly Reilly ✕ IRL
AUTRES COMPTES : Irina M. Forbes
jukebox : Bad things with you - Jace Everett
crédit : © FLYNN RODRIGUEZ

employé(e) de grimm house
employé(e) de grimm house

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Dim 10 Mai - 14:22






E
lle frissonnait à l'idée que Wednesday puisse la connaître. Cela pourrait lui être un jour fatal. Elle ne voulait pas y penser. Jane s'humectait les lèvres. Elle avait bientôt l'impression que ça cigarette lui devenait acide. Elle la reposait directement. Ses ongles courts se posaient sur ses lèvres, comme pour enlever se voile d'acide. « J'espère... » murmurait-elle.

La journaliste se redressait. Ses mains se posaient sur le rebord de la table. Elle avait presque envie de se cacher sous la table pour avoir proposer de chanter cette chanson. Le rouge montait à ses joues, laissant ses tâches de rousseurs se fondre dans la masse. Elle attrapait vivement sa tasse de café et elle en avalait la moitié d'une traite. « Une emp- » Elle marquait une pause en avalant de travers.

Jane toussait dans le creux de son bras, avant de s'essuyait la bouche d'un revers de la main. Elle ne devait pas être jolie à voir. Rouge de honte et manquant de s'étouffer. Elle expirait une longue fois. « Cela me convient parfaitement. Une employé. Juste une question. Derrière le bar, me faufilant entre les tables ou bien sur scène ? » la fin de sa phrase étaient presque happé par un murmure.

Malgré sa honte apparente, elle répondait tout de même à la question de Wednesday sur la fameuse chanson. « Une chanson d'il y a deux ans. Zou Bisou Bisou de Gillian Hills. Tu connais peut-être ? » Elle espérait fortement que non. Et rien qu'à dire le titre de la chanson, il lui revenait en tête... Parfois Jane se demandait où elle allait chercher de telle idée.

Zou Bisou Bisou


Revenir en haut Aller en bas
W. Anya Reznikova
avatar
You can run, but you can't hide.
jetons : 379
feat. : Red - Transitor
pouvoir : Mind Walk
modératrice - membre d'hélios
modératrice - membre d'hélios

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Lun 11 Mai - 7:47




JANE&WEDNESDAY; 433WORDS; CRIMSON;
I HOPE THESE ARE GOOD NEWS.
Hm.

De parler ainsi n'avait pas semblé avoir eu un bon effet sur la jeune femme. Au contraire, la remarque qu'elle avait passée, qui lui avait semblé être une blague au départ, semblait avoir des racines plus profondes dans l'esprit de la rouquine. Avait-elle tant de choses à cacher au point où elle ressentait de la peur à savoir que son amie avait un très bon sens de l'observation? Si tel était le cas, elle devrait dorénavant se taire sur certaines choses; faire plus attention.

Mais n'était-elle pas elle-même observatrice, considérant son poste au sein de Grimm House?

Pourquoi un tel frisson?

Elle n'avait pourtant rien dit de si compromettant.

Qu'importe. La voilà qui se voit embarrassée par ses paroles. Elle s'étouffe sur son café, ce à quoi Anya se dit qu'elle devrait agir, mais elle semble en bon état : se remettant vite de son malaise – ou presque, considérant l'embarras qui monte sur son visage au même moment que sa respiration lui revient. Elle évite même rapidement le sujet de la discussion, passant par ce qui était notamment plus pertinent dans la conversation : où elle allait se situer pendant la soirée.

Avant que la Russe ne puisse répondre, cependant, elle revient à la charge, laissant sa honte de côté, pour répondre à la question de son interlocutrice.

Elle fut grandement aidée par l'air de la chanson s'infiltrant dans l'esprit de Jane alors qu'elle en parlait. Oui. Elle avait déjà entendu cette chanson, mais ça faisait un moment. Certes, un long moment, même! Le visage de la dame s'éclaire, sa bouche formant un « o » alors qu'elle s'ouvre, s'étirant par la suite en un sourire se métamorphosant en un rire étouffé.  Pauvre Jane. Elle semblait tout bonnement embarrassée par la chanson qu'elle venait de citer. Wednesday effleure sa bouche de ses doigts, retenant une nouvelle vague de rires.

▬ I recall the song, yes. French is such a strange language, no? The language of love, as some would call it. ▬ Je m'en souviens, oui. Le français est une langue si étrange, tu ne trouves pas? Le langage de l'amour, comme certains l'appellent.

Plusieurs langages demeuraient extrêmement intéressants. Au cours de ses années d'entraînement, elle avait dû en apprendre plusieurs et aussi maîtriser plusieurs accents afin de passer inaperçue, se mêler dans la foule. Le français et ses plusieurs variantes avaient été un défi assez grand pour elle.

Wednesday prend une nouvelle gorgée de son café, humant doucement son arôme.

▬ I thought you would be more effective by roaming amongst the clients. You would be able to spot the people of interest more easily this way. ▬ Je m'étais dit que tu serais plus efficace si tu te faufilais de table en table. Tu serais en mesure de trouver des gens intéressants plus facilement de cette manière.

© Pitchounette


Revenir en haut Aller en bas
Jane Crocker
avatar

jetons : 816
feat. : Natasha Romanoff / Black Widow ✕ Marvel - Kelly Reilly ✕ IRL
AUTRES COMPTES : Irina M. Forbes
jukebox : Bad things with you - Jace Everett
crédit : © FLYNN RODRIGUEZ

employé(e) de grimm house
employé(e) de grimm house

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Lun 11 Mai - 10:04






C
ela avait toujours fait peur à Jane que l’on puisse lire en elle comme un livre ouvert. C’était certainement pour ça qu’elle avait le feu à ses joues. Jane devait se reprendre, et la chanson qui lui trottait en tête n’était pas le meilleur moyen. Elle avait un vers d’oreille pour la journée. La poisse se disait-elle. « La langue de l’amour… » L’amour elle n’y croyait pas tellement, peut-être parce qu’elle n’avait pas connu celui des livres ou des films.

Elle haussait les épaules. « Je dois dire que leur hymne national est pas mauvais. Après je ne connais que Edith Piaf en chanteuse française. » Elle avait beau essayé de se rappeler les paroles de l’une des chanson. C’était toujours ce « Bisou bisou » qui revenait en boucle dans sa tête. Elle grinçait des dents.

La rouquine reprenait son café entre les mains. Cette fois-ci elle en profitait. Plus que la dernière fois. « Tant mieux. » Elle buvait une gorgée. « Je me verrais mal faire autre de chose de toute façon. Taper à la machine et faire des cafés, sont les deux seules grandes qualités que j’ai, comme dirait mon patron. » Elle repensait à ces débuts dans le monde du travail, lorsqu’elle avait presque claquer la porte du nid familiale. Son patron n’avait que trois phrases en bouche. Elle est où Jane ? Jane un café ! Et sa préférée, Jane elle tape, tape. Elle ne regrettait pas son poste de secrétaire, ni les heures de travail pour prouver qu’elle valait autant qu’un homme, voir plus.

« Tu veux que je sois au cabaret à quelle heure ? » questionna-t-elle tout de même.


Revenir en haut Aller en bas
W. Anya Reznikova
avatar
You can run, but you can't hide.
jetons : 379
feat. : Red - Transitor
pouvoir : Mind Walk
modératrice - membre d'hélios
modératrice - membre d'hélios

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Lun 11 Mai - 18:04




JANE&WEDNESDAY; 278WORDS; CRIMSON;
I HOPE THESE ARE GOOD NEWS.
Aux paroles de Jane, son visage se refrogna, un air fermé prenant place sur son visage, une incompréhension palpable mêlé à un certain mépris. Comme son patron le disait? Quel culot!

▬ That's far from the truth, darling. The feats you perform in order to write are amazing. All these investigations, shrunk down to nothing? You don't give yourself enough credit. ▬ C'est loin de la vérité, ma chère. Les exploits que tu réalises afin d'écrire sont exceptionnels. Toutes ces enquêtes, diminuées à n'être plus rien? Tu ne t'attribues pas assez de mérite.

Sincèrement, c'était insultant, à tout casser. Certes, étant femme, il fallait se battre pour exceller dans n'importe quel métier et avoir une certaine renommée de la part des gens qu'elles côtoyaient. Si seulement ils pouvaient voir plus facilement leur valeur!

La plupart se prévalaient ainsi des préconceptions données par les hommes, celles qui rappellent durement leur infériorité, celles qui empêchent d'être fières et fortes. Sottises.

Il était temps de sortir sa meilleure impression d'une bonne femme féministe américaine, une chose dans laquelle elle excellait. Dans un soupir, sa main fouette l'air, ses yeux cyan se portant au plafond de son établissement dans un profond dégoût.

▬ Times change. Without us, this country would be dead by now. Would you imagine the tragedy? ▬ Les temps changent. Sans nous, ce pays serait mort, maintenant. Peux-tu imaginer la tragédie?

Wednesday repose ses mains sur le comptoir.

▬ They need us as much as we need them. We are equals. We are a society. They can't just diminish us to nothing because of our gender. That's preposterous. ▬ Nous avons besoin d'eux autant qu'ils ont besoin de nous. Ils ne peuvent pas simplement nous rabaisser à cause de notre sexe. C'est complètement ridicule.

Main sur le front, elle roule les yeux avant de laisser glisser ses doigts derrière son oreille.

▬ Anyway. The most interesting clients often arrive close to eight o'clock, in time for the shows. Do you think you could make it for that time?▬ Qu'importe. Les clients les plus intéressants devraient arriver vers vingt heures. Penses-tu pouvoir être ici à cette heure?

© Pitchounette


Revenir en haut Aller en bas
Jane Crocker
avatar

jetons : 816
feat. : Natasha Romanoff / Black Widow ✕ Marvel - Kelly Reilly ✕ IRL
AUTRES COMPTES : Irina M. Forbes
jukebox : Bad things with you - Jace Everett
crédit : © FLYNN RODRIGUEZ

employé(e) de grimm house
employé(e) de grimm house

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Lun 11 Mai - 19:13






E
lle levait les épaules. Son café venait de se finir. Wednesday parlait, elle avait raison. C'était un fait établit. Pourtant Jane savait qu'elle avait du potentiel. Mais elle savait également, qu'elle ne serait jamais l'égal d'un homme. Elle recherchait son Kennedy, pour qu'il soit la parole de sa vérité. Un homme influant, ou bien même un politicien, avec des idées nobles. « Je ne sais que très bien. Sinon je serais encore une petite secrétaire avec 300 misérables dollars par mois. » Son salaire, lui n'avait pas tellement augmenter. Cinq cents dollars. Quand on met le tout sous pourcentage, l'augmentation était énorme. Mais grâce a cette augmentation, elle avait pu louer un appartement sans colocataires.

Elle s'humectait les lèvres. « C'est juste que si on enlève son côté matcho qui me fait sortir de mes gonds. Il n'a pas tord. J'ai écris des unes. Mais je ne dois m'y accrocher. Je dois continuer a aller plus loin. D'une certaine façon c'est une motivation. » L'éternelle histoire de la carotte et du bâton. Elle se rallumait une cigarette. Comme si elle n'avait pas assez fumée en cette courte matinée. « Un jour cela changera. » Elle lui adressait un clin d'oeil mi amusé, mi sérieuse.

Jane plongea une main dans son sac à main. Elle y sortit un petit agenda à la reliure de cuir, et un stylo, elle marquait l'heure. Ses yeux se relevaient en direction de Wednesday. « Tenue fournis ou bien je prends de chez moi ? Et si je prends de chez moi, quel genre ? »


Revenir en haut Aller en bas
W. Anya Reznikova
avatar
You can run, but you can't hide.
jetons : 379
feat. : Red - Transitor
pouvoir : Mind Walk
modératrice - membre d'hélios
modératrice - membre d'hélios

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Mar 12 Mai - 23:51




JANE&WEDNESDAY; 347WORDS; CRIMSON;
I HOPE THESE ARE GOOD NEWS.

▬ Indeed. Let's just hope mentalities do not linger onto something as base as this for long. I wonder how much time I will be able to take it, if it does. ▬ En effet. Espérons simplement que les mentalités ne stagneront pas sur quelque-chose aussi simple que ce que nous avons maintenant pour longtemps. Je me demande combien de temps je serai en mesure de le prendre, si tel est le cas.

Elle soupire, puis sourit. Jane était dévouée à son travail et c'était facile à voir. Chaque parcelle de son corps était dédié à se mettre à la tâche. Elle vivait pour ce travail : ça lui tenait à cœur d'une manière profonde et c'était tout simplement une belle vision. Elle rayonnait quand quelque-chose d'intéressant se passait – et c'était avec plaisir qu'Anya, même dans tout son jeu, dans toutes ces ficelles tirées, l'aidait.

D'une manière, en l'aidant, elle s'aidait elle-même. Il n'y avait aucune honte à diverger quelque peu de la source de son travail pour aider quelqu'un qui lui est plus apprécié, non?

La soirée allait être longue, mais elle allait l'être d'une manière palpitante. Déjà, elle pouvait voir Jane se promener entre les tables afin de récolter de l'information intéressante, comme elle le faisait maintenant, dans un petit agenda. Un sourire lui vint aux lèvres, une conviction certaine.

▬ Come with me. I might have something that fits you in the employee's room. We always have some spare uniforms in stock. ▬ Viens. Je dois avoir quelque-chose à ta taille dans la salle des employés. Nous avons toujours quelques uniformes de plus en stock.

Ceci dit, elle boit la dernière gorgée de son café et laisse sa tasse sur le comptoir. Elle repassera et la nettoiera une fois qu'elle aura fini avec Jane – si celle-ci ne veut pas un autre café, d'une manière. Elle s'avance vers la scène, accédant à celle-ci. Derrière les rideaux se trouvait un raccourci vers la salle des employés, dans laquelle elle rentre, ouvrant une armoire où se trouvent plusieurs uniformes propres. On y retrouve plusieurs ensembles noirs et amarante, des jupes, des vestons et des cravates.

▬ Take your pick. You'll just need to bring it back to me when we'll be done. Or – you could keep it in order to come back another time. I don't mind. ▬ Prend ce qui te plaît. Tu auras tout simplement besoin de me le rapporter quand nous aurons fini. Ou – tu peux le garder, pour revenir une autre fois. Ça ne me dérange pas.

© Pitchounette


Revenir en haut Aller en bas
Jane Crocker
avatar

jetons : 816
feat. : Natasha Romanoff / Black Widow ✕ Marvel - Kelly Reilly ✕ IRL
AUTRES COMPTES : Irina M. Forbes
jukebox : Bad things with you - Jace Everett
crédit : © FLYNN RODRIGUEZ

employé(e) de grimm house
employé(e) de grimm house

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Mer 13 Mai - 1:21






J
ane haussait un sourcil en entendant que Wednesday avait quelque chose pour elle. Elle pouvait s'attendre à une tenue, très sage et correcte. Tout comme elle pouvait avoir quelque chose d'olé-olé. « Euh d'accord je te suis. » Elle éteignait sa cigarette dans le cendrier, et elle se levait pour suivre la propriétaire.

Les deux jeunes femmes se dirigeaient vers la scène, et au niveau de celle-ci, elle se retournait pour voir la salle. Elle la trouvait immense de son point de vue. Heureusement qu'elle n'aurait pas à chanter. Car même si elle était capable de faire beaucoup de chose, là elle pense que le tract aurait eu le dessus sur elle. Elles arrivaient à l'arrière salle, et quand Wednesday ouvrit la porte, Jane remarquait que les tenues étaient charmantes. « Oh c'est trop chou ! » s'exclamait-elle.

Jane prenait un ensemble amarante. En cas de tâches sur le vêtement, cela se verrait moins. « Dire qu'en plus j'ai les chaussures parfaites qui vont avec ! » Elle lui souriait. Jane n'en restait pas moins une femme, et les femmes n'étaient pas contre les jolies choses. « Depuis que j'ai vu ce film avec Brigitte Bardot, et la facilité qu'elle avait à marcher et à danser avec ces ballerines, je m'en suis acheter une paire. Presque aussi bien que des chaussons ! » Elle prenait la jupe en main, c'était sa taille. Toutefois, par habitude, elle la plaçait devant sa taille pour voir ce que cela donnait sur elle. « Mais ne t'inquiète pas, tu reverras ton ensemble, et moi aussi. Et j'espère bien le remettre souvent. » Elle lui glissait un clin d'oeil.


Revenir en haut Aller en bas
W. Anya Reznikova
avatar
You can run, but you can't hide.
jetons : 379
feat. : Red - Transitor
pouvoir : Mind Walk
modératrice - membre d'hélios
modératrice - membre d'hélios

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Jeu 14 Mai - 23:46




JANE&WEDNESDAY; 342WORDS; CRIMSON;
I HOPE THESE ARE GOOD NEWS.
La soudaine joie de Jane en voyant l'ensemble qu'elle allait porter pouvait facilement se voir contagieuse. L'espionne dessine un sourire sur son visage, un air presque attendri ornant les teintes blanchâtres de celui-ci.

Jane était mignonne, après tout, et semblait vraiment tout faire pour lui confirmer cette pensée qu'elle avait eue quelques minutes avant – et la première fois qu'elles s'étaient croisées. Une bonne amie, certes.

Et une très bonne informatrice, bien malgré elle. La dame s'accote contre le mur, laissant reposer un peu ses jambes en y mettant moins de poids. Jane revenait sur des discussions beaucoup plus femmes, plus légères, ce qui fit relever le sourcil de la rouquine un moment. Des souliers confortables? Intéressant.

▬ You simply have to show me. I am in need of more comfortable shoes – walking in high heels all day leaves my feet sore and achy. I've been dying for new shoes.▬ Tu dois me montrer. J'ai réellement besoin de nouveaux souliers plus confortables – se promener en talons haut toute la journée laisse mes pieds avec des douleurs insupportables.

Elle se permet de s'approcher, de prendre le tissu entre ses mains et de lever la chemise devant Jane. Elle penche légèrement la tête inspectant son regard, la chemise, puis ses cheveux, tout sourire.

▬ You will look simply splendid in these colors. They match with your hair and eyes perfectly. ▬ Tu seras splendide dans ces couleurs. Elles s'harmonisent parfaitement avec tes yeux et tes cheveux.

Elle redonne la chemise à sa collègue, reculant de quelques pas, répondant à son clin d'œil par un air complice.

▬ And I will be happy to see you wearing this ensemble more than once. Tonight will be quite a show. I hope we'll find what we've been digging for, especially you. ▬ Et je serai heureuse de te revoir porter cet ensemble. Ce soir sera une bonne soirée. J'espère qu'on trouvera ce que nous cherchions, toi, spécialement.

Sur ces paroles, elle se retourne, laissant claque ses souliers contre le plancher alors qu'elle guide son amie hors de la salle des employés. De retour sur la scène, Wednesday lance un regard sur les alentours; les lumières fermées, les chaises vides et les tables lavées donnent un air presque mystique à l'endroit. Étrange, comme l'atmosphère change en quelques heures.

▬ Well then, are we all set? Shall I expect you to come back at eight? ▬ Eh bien, est-ce que nous sommes prêtes? Je te revois à huit heures?

© Pitchounette


Revenir en haut Aller en bas
Jane Crocker
avatar

jetons : 816
feat. : Natasha Romanoff / Black Widow ✕ Marvel - Kelly Reilly ✕ IRL
AUTRES COMPTES : Irina M. Forbes
jukebox : Bad things with you - Jace Everett
crédit : © FLYNN RODRIGUEZ

employé(e) de grimm house
employé(e) de grimm house

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Ven 15 Mai - 0:07






J
ane esquissait un sourire, en regardant et écoutant Wednesday lui faire un compliment. Elle fronçait et secouait son nez, comme faisait l'actrice de ma sorcière bien aimée. « Ca sera la surprise de ce soir. » Elle lui adressait un clin d'oeil, en récupérant le reste de l'uniforme. Elle glissait tout cela sous son bras. Il ne manquerait plus qu'elle l'oublie.

La journaliste s'humectait les lèvres, en entendant parler la propriétaire parler de secrets. Elle glissait une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle se posait tout de même une question. Pourquoi Wednesday. Jane se doutait que c'était un pseudonyme. Mais pourquoi s'appeler mercredi. « J'essayerais de convaincre un critique du journal, à venir ce soir. Tu pourrais avoir une page complète dans l'édition dans le numéro d'après demain. » Ca lui permettrait de garder un peu d'argent, au lieu d'offrir des verres à ses collègues.

La rouquine suivait son « amie » sur la scène. Elle restait tout de même en arrière. Elle n'était pas à l'aise d'être sur le devant de la scène. Elle hochait automatiquement la tête quand elle lui parlait. « J'ai tout ce qu'il me faut, et même plus que ce que j'espérais. » Elle se faisait tout de même violence, et jetait un coup d'oeil à une horloge qui était sur un mur. « Mer... Mercredi ! » Elle se retenait de dire un gros mot. « Je vais être en retard au boulot si je traîne trop. »

Elle donnait une petite tape sur l'épaule de Wednesday. « Excuse moi de partir comme une voleuse, mais je serais à l'heure ce soir, promis ! »


Revenir en haut Aller en bas
W. Anya Reznikova
avatar
You can run, but you can't hide.
jetons : 379
feat. : Red - Transitor
pouvoir : Mind Walk
modératrice - membre d'hélios
modératrice - membre d'hélios

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé Ven 15 Mai - 1:49




JANE&WEDNESDAY; 274WORDS; CRIMSON;
I HOPE THESE ARE GOOD NEWS.

▬ Perfect. I'll eagerly await the arrival of this critique. Do tell me who he is so I can convince him of the greatness of this place. ▬ Parfait. J'attendrai avec impatience l'arrivée de ce critique. Tu me diras qui il est pour que je puisse le convaincre de la splendeur de l'Amaranthine.

La scène. Pour Wednesday, elle était comme une deuxième maison. Sur une scène, elle était dans on élément. Étrange, cependant, de la voir si vide, de voir une scène sans ses artifices, sans la lumière qui se plante dans ses yeux, l'empêchant de porter une trop grande attention au public. Cette scène, toute particulière, valait son pesant d'or pour tous les frissons et toute l'excitation en elle-même de s'y retrouver.

Une fois de retour en Russie, s'ils la rappelaient, cet endroit lui manquerait beaucoup. La tape sur l'épaule que Jane lui octroyait la sort de ses pensées et elle retourne ses yeux cyan sur les siens. La voilà qui se dépêche, qui lui dit qu'elle va être en retard au travail. Ah! Certes : il est encore tôt, mais le temps presse. Si elle, elle est très en avance, sur l'heure à laquelle elle devait rentrer, Jane, au contraire, pourrait avoir de grandes conséquences si elle n'arrivait pas à l'heure.

Mieux vaut ne pas mettre en colère le patron, lui qui semble déjà si fier en rabaissant les capacités de Jane par rapport à son genre.

Elle lui fait un sourire, descendant avec elle de la scène et revenant dans l'antichambre.

▬ Go on, then! It was a pleasure seeing you. I'll meet you here tonight. Until then, take care! ▬ Allez, va! Ça a été un plaisir de tee voir. Je te revois ce soir!

Pour sa part, il lui fallait encore régler quelques petites choses avant la soirée…
© Pitchounette


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END rédigé


Revenir en haut Aller en bas
 

THIS IS WHAT MAKES US GIRLS ✕ W. Anya Reznikova ✕ END

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hi boys and girls
» DANGER GIRLS (McFarlane Toys/ Dragon/ DC Direct) 1999
» Take me home to the Paradise City where the grass is green and the girls are pretty..
» Quinn Maeva Grayson ▬ SING FOR THE GIRLS !! U.C
» CAPPIE Ϟ I'm beautiful in my way, 'cause God makes no mistakes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble & Decadence  :: The Amaranthine Cabaret-