Partagez | 
 

 insolite ◊ swan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sherkann
avatar
impératrice absolutiste
jetons : 15
feat. : Lust → FMA
pouvoir : aura de douleur
citation : « tomber est permis ; se relever est ordonné »
jukebox : lacrimosa → mozart
crédit : avatar ©flynn ♥ / signa ©gify

modératrice - recruteuse d'atlas
modératrice - recruteuse d'atlas

insolite ◊ swan rédigé Ven 8 Mai - 0:50




INSOLITE


Normalité. Un concept qu’énormément de personnes cherchent à fuir, davantage à Vegas où l’originalité est prometteuse de richesses, et semble être accordé au culte de l'ennui. Sherkann l'embrasse, baise ses courbes lisses et plates et s'y frotte avec un plaisir fou. La quête d'une vie basique, mais dont les déboires passés rattrapent toujours cet espoir de normalité essoufflé. Jamais elle ne sera comme ces gens qui font leurs courses le samedi après-midi, font du gratin le dimanche midi et ont un routine metro-boulot-dodo chaque semaine, jusqu'à leur mort. Non. Damnée à tuer, recruter, dealer et faire la pute. Ce genre de délires là. Une envie inassouvie de vivre l'aventure des courses un samedi matin, de bonheur et elle s'embarque dans une épopée folle.

Habitude du noir total ôtée par l'envie de paraître commune, la belle s'élance vêtue d'une jupe coupée aux genoux et d'un chemisier refoulé dans celle-ci, accompagné de talons basique, vers le centre commercial du Bella Mia Ceter. Comme tout le monde. Personne n'arriverait à le reconnaitre.. Son chignon, son absence de maquillage et son tatouage dissimulé par le tissu blanchâtre, font d'elle une parfaite inconnue aux yeux de tous ceux qui pourraient la croiser au coin d'une rue. Excitée, follement amusée par l'idée d'être quelqu'un de basique, le temps d'une heure, Sherkann rentre dans le grand supermarché avec son caddie, sa démarche pimpante. Un autre elle, une autre vie.. La paye d'hier lui permettrait de remplir au moins son chariot. Juste ça, elle était heureuse.

Et si Sébastien la voyait ainsi, à parcourir les rayons de biscuits, avec plaisir et gaité ? Il la trouverait plus que pathétique... Mais cette once de bonheur, le vrai, l'oublier d'autrefois, l'empêchait de penser à ce que dirait Seb, comme-ci au fond elle oubliait totalement cette part de soi-même, pendant quelques heures. Pensive, elle percuta le caddie d'une jeune femme ayant disposé son bébé dans le landau, au dessus. « Oh, veuillez m'excuser. » La mère continua son chemin, son enfant braillant à déchirer les tympans.. La froideur de la colombe avait encore du mal à dévoiler la profondeur humaine de son âme. Fuyez le naturel, il revient en courant. C'était la première fois qu'elle faisait les courses, tout du moins hors de son imaginaire.

Tout ce passait bien, jusqu'à cette rencontre totalement inattendue avec ce sois-disant lâche que décrivait le boss. La première intention fut de courir de l'autre côté du magasin sans se vautrer avec ses nouveaux talons.. La seconde fut d'assurer pleinement les joies de sa vie de recruteuse enfin assez riche pour faire de vraies courses sans risquer de se mettre sur la paille. Sherkann s'approche de lui, doucement et fait mine de s'avancer pour choisir sa marque de chocolat en poudre. « Bonjour Kendall. » Continuant de faire son choix, la jeune femme ne prit guère plus de temps à tenter de le convaincre que c'était bien sa recruteuse.. La voix si singulière de la jeune femme ne trompe pas. « Presque contente que Sébastien ne t'ai pas tué. » Cruauté oblige.



code par hoodoo.




MERCI VOUS ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Swan Kendall
avatar

jetons : 81
feat. : eren jaeger
liens utiles : SCREAM & SHOUT

pouvoir : régénération cellulaire
admin - membre d'atlas
admin - membre d'atlas

Re: insolite ◊ swan rédigé Ven 8 Mai - 18:41




AT LAST • Tu as toujours adoré les supermarchés.
Quand t'étais môme, tu trouvais toujours une excuse pour accompagner le commis jusqu'à la zone commerciale la plus proche - tu t'perdais dans les rayons, souvent, avec suffisamment de détermination pour qu'il perde une bonne demie-heure de son temps à t'retrouver. T'étais ce gamin toujours un peu trop excité qui refusait catégoriquement de franchir les portes à moins d'avoir obtenu sa friandise quotidienne - qu'un sale gosse de riche, capricieux, accoutumé à cette abondance écoeurante qui aujourd'hui t'apparaît comme un lointain fantasme. Ca t'plaisait bien, tous ces rayons, toutes ces couleurs ; aujourd'hui c'est à peine si tu regardes au-delà d'l'étiquette des prix. T'as pas grand chose dans les poches - ton maigre butin de la semaine, puis quelques sous en plus que Jezabel t'a fourré dans les poches quand elle pensait qu'tu regardais pas ; tu l'sais bien, mais t'es à ce stade de la misère où tu ne trouves même plus la force d'être orgueilleux. T'as griffonné une liste de courses à l'arrière d'une enveloppe, enfilé une veste un rien trop grande pour toi, et quitté l'appartement en coup de vent - t'as comme ce besoin oppressant d't'occuper les mains et l'esprit, à n'importe quoi sauf à l'essentiel.

Tu erres dans le rayon confiseries, animé par les prémisses d'une fièvre nostalgique ; du bout des doigts, tu effleures l'emballage des tablettes de chocolat qu'il y a un an à peine, tu n'aurais pas hésité à fourrer dans ton sac de courses - ça t'paraît si loin, aujourd'hui, le temps des largesses. Tu ne manques de rien, c'est vrai : les efforts conjugués de ta copine et toi suffisent à vous fournir un peu plus que le strict nécessaire - c'est bête, mais t'as été habitué à plus, toi, t'as été habitué à mieux. T'as les yeux dans l'vague ; puis l'vague à l'âme, aussi. Tu es si occupé à noyer ton désespoir dans l'idée chimérique d'un éventuel festin que c'est tout juste si tu remarques qu'autour de toi, les clients vont & viennent - bonjour Kendall, te lance l'un d'entre eux. Tu relèves mollement la tête, comme pas tout à fait certain d'être le type en question ; parfois, tu maudis c'putain d'vieux réflexe qui t'a poussé à annoncer ton nom de famille avant tout l'reste. T'as parfois le sentiment que tu ne pourras plus jamais de l'identité qui aujourd'hui, sonne comme une malédiction - tu grimaces. Presque contente que Sébastien ne t'ait pas tué. Oh ; Sherkann. Si elle s'était contentée de t'approcher en silence, tu ne l'aurais certainement pas reconnue - étonnamment, tu la trouves plus jolie comme ça, cheveux attachés & visage mis à nu ; elle te paraît un million de fois plus réelle. Tu affiches hâtivement un sourire, manquant de renverser le pot de cacao maigre que tu étais en train d'étudier -  tu l'aimes bien, Sherkann, malgré ses manières un rien trop violentes pour un mec comme toi.

"- Presque, hein ? tu répètes en secouant la tête. Il n'est pas passé loin, pour tout te dire. Il est un tantinet caractériel, pas vrai ? Tu t'efforces de conserver une expression neutre, amicale - pas louche pour deux sous. Dans l'doute, tu changes précipitamment de sujet. Alors comme ça... Tu aimes le chocolat chaud ?"


codage par Junnie sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Sherkann
avatar
impératrice absolutiste
jetons : 15
feat. : Lust → FMA
pouvoir : aura de douleur
citation : « tomber est permis ; se relever est ordonné »
jukebox : lacrimosa → mozart
crédit : avatar ©flynn ♥ / signa ©gify

modératrice - recruteuse d'atlas
modératrice - recruteuse d'atlas

Re: insolite ◊ swan rédigé Sam 9 Mai - 2:00




INSOLITE


Ce sourire trop tendre pour qu'il te soit destiné, agréable pourtant.. Apprécie cet instant, il te contemple sans apparat, sans mensonge pour outre passer ta fragilité féminine. Ce diamant pur qu'on ôté de sa monture pour ne voir que lui. Beauté divine. Et puis il répond, avec un ton légèrement faux, un peu trop criant pour toi. Une légère concentration.. Là oui, tu ressens cette légère douleur, ce pincement puissant au cœur, toutes les sensations éreintantes qu'il a subit, vécu sans une once de répit. Trop tard, il change de sujet mais tu as déjà lu en lui.. Coquin, rien n'échappe à Sherkann, croyait-il pouvoir mentir à une telle puissance d l'horreur ? Si tu ne voulais pas te montrer un poil "normale" tu aurais rie à gorge déployée, à le frapper. Ou pas. On frappe pas Kendall, on le touche pas. Il est délicat, un poil fragile.. Un poil parfait. « Presque, oui. » Histoire de retenir une envie de griffer se visage tendre, y inscrire une rage folle. Tes envies sont abominables.

La question est perturbante... Jamais tu n'as acheté de chocolat en poudre alors choisir "le bon" c'est juste ironique. Muette quelques secondes, puis une longue minute... Tu poses la boite que tu avais pris précédemment et laisse ta main hésitante en l'air. C'est quoi le problème ? Même pour un foutu choix de marque c'est compliqué pour moi. Tu sur-enchéries. « Écoutes, j'ai jamais fais de courses dans un supermarché. Je sais même pas quoi prendre.. J'ai tendance à envoyer les nouvelles recrues le faire pour moi où acheter un truc à manger sur le chemin. Alors. » Longue pause.. C'est pas que ta fierté en prend un coup, mais tu ne peux t'empêcher un reproche à toi-même de t'être lancé dans une explication pareille. « T'as pas des trucs sympas à me conseiller ? Tout et n'importe quoi. »

Avant même de l'inciter à aller plus loin dans vos courses qui s'annoncent "révélatrices de petits secrets tordants" tu regardes instamment les boites de chocolat en poudre. « Prends celle que apprécies le plus. J'en ai jamais bu. » Tu tournes le dos ; tu sais qu'il va te suivre et continue ton chemin. C'est là que tu repenses à tout à l'heure, songeant à ce qui avait bien pu se passer entre les deux.. Il en dirait peut-être plus après  ? Non, peut-être, oui. Ce qui t'importe à toi c'est de savoir si il remplit correctement son rôle de vendeur, qu'il rapporte assez à la maison et si surtout il est utile. Utile. Prochainement, la maison va accueillir une nouvelle activité et tu en seras la directrice... Forcément, sensibiliser un mec comme lui est essentiel si tu veux au moins que ça prenne en vigueur. En faire un foutu barman.. Ou un videur.

code par hoodoo.




MERCI VOUS ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: insolite ◊ swan rédigé


Revenir en haut Aller en bas
 

insolite ◊ swan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une affiche insolite à Dalaran
» petite photos insolite de ma voiture.
» Lieu insolite pour du Mah Jong
» Defis insolite
» [Skulltag (Shiga request)] Swan Fox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble & Decadence  :: Bella Mia Center-