Partagez | 
 

 Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Viktor
avatar
Watch out! Dangerous dogs over there
jetons : 19
feat. : Heine Rammsteiner - Dogs, bullets & carnage
liens utiles : fiche de pres'
rs
roman épistolaire
pouvoir : Toxine
employé(e) d'érèbe
employé(e) d'érèbe

Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Ven 8 Mai - 17:30


Viktor
―― informations basiques ――



——— attaque ———
★★★★★★★★★★



——— défense ———
★★★★★★★★★★



——— popularité ———
★★★★★★★★★★



——— controle ———
★★★★★★★★★★
NOM - Novakowski, Carter, de Launière... ce sera Sørensen cette fois-ci
PRÉNOM - Viktor
SURNOM - Clébard, le cabot d'Érèbe
AGE - 24
NÉ(E) LE - Au froid matin du 12 octobre 1940
NATIONALITÉ - Russo-américaine
ORIENTATION SEXUELLE - Asexuel
SITUATION FINANCIÈRE - Modeste
SITUATION MARITALE - Célibataire


GROUPE DESIRE - Érèbe
RÔLE/POSTE/METIER - Agent de sécurité au casino de Gizah ou Nettoyeur de problèmes lorsque les choses dégénèrent ou en cas d'imprévus particuliers à l'horaire. Heureusement que les casinos sont bien gérés et que ça n'arrive pas tous les jours.


POUVOIR - Toxine
DESCRIPTION - Son corps sécrète des toxines par les pores de sa peau, le rendant inapte aux contacts physiques et le forçant à recourir à des gants et des vêtements lui permettant de recouvrir le maximum de peau. Fuck la chaleur.
FRÉQUENCE DE PRISE DE L'HYDRE - Carrément addict. Et son pouvoir ne l'aide pas, il a besoin d'une dose par jour minimum, voire deux si son corps s'affaiblit (maladie, fatigue, etc.) Ça pourrie complètement sa santé, ça le rend bête, ça le fait divaguer parfois, ça lui fait perdre ses couleurs à l'albinos, ça le rend docile comme un chien, mais tout ça, il s'en fiche. Il continue parce qu'il aime ça comme un imbécile. S'il a envie de détruire quelque chose, autant que ce soit sa vie. Et cette instabilité du contrôle le force à se protéger afin de ne pas nuire à son entourage.
―― qui suis-je ――
HISTOIRE - Quand les alliés ont finalement réussi à libérer la France, vous étiez déjà dans les rues de l'Amérique. Vous traîniez en cherchant une façon de vous reprendre. Tu ne savais pas si ton père et ta sœur avaient survécu et très vite, tu n'y pensais plus. Maman priait pour deux, toi tu déambulais dans les rues, errant, perdu. T'avais peur de tout le monde, tu pétais un câble quand quelqu'un cherchait à te tendre la main et maintenant que tu y repenses, tu te dis que tu détestais les contacts, même avant l'hydre.

C'est pourri, dans le fond, les États-Unis. Jusqu'à la moelle, jusqu'aux nerfs. Pourri de pare en pare. Y'a les gens qui ont réussi... et y'a les rebuts qu'on laisse dans les streets. Un Boxer qui cherche une façon de gagner ses billets pour les vendre aux catins. Ce qui était bien, c'était la musique qui te permettait de t'évader et d'oublier la merde dans laquelle on vous laissait.

Les années ont dévoré ta chair et le jour où tu as rencontré ta muse, il pleuvait des cordes de pendu sur toute la ville et les femmes aux seins nues sont rentrées baiser au chaud. Les casinos s'en fichaient, eux, ils accumulaient argent sur argent de pluie comme de soleil. Avec une gang pas très recommandée, t'as essayé ta première dose et elle t'a fait une douleur de chien qui t'a fait jurer. Saint-Pierre s'est retourné dans sa tombe en faisant mille signes de croix.

T'as tout fiché en l'air. L'espoir, la mère, la guerre, la vie. Tu leur as fait le plus franc doigt d'honneur de ton existence et tu les as écrasés de tes bottes noires, t'emparant d'un flingue, d'une clope et d'une seringue. T'as foutu la merde, t'as fait de sales besognes et tu répondais « Motherfucker! » à la police qui te coursait. T'en as eu marre un jour, t'as préféré chercher une façon de faire rase-motte. De rester dans le noir sans te faire prendre et sans foncer tête baissée. La maturité t'a beaucoup aidé. Dans le mauvais sens. Et les bougies sur ton gâteau inexistant ont consumé peu à peu ton existence jusqu'à ce que tu parviennes à te glisser entre les agents d'Érèbe. Une bonne façon de rester docile et d'agir lorsque c'est nécessaire, car au fil du temps, tu avais fini par réaliser que tout ce que tu foutais était une profonde perte de temps. C'est comme ça que tu t'étais assagi et que t'as cherché à être plus raffiné dans le côté sombre de la force.

Depuis, tu bosses comme agent, comme nettoyeur, tu t'assures de la sécurité et qu'il n'y a personne pour l'entacher. En échange de tes doses quotidiennes qui te permettent d'arriver à ton but, tu fais le meilleur rôle pour la cruauté du monde. Et même si ta toxine n'est pas encore aguerrie, tu y fais attention et l'utilises quand tu trouves chiant de sortir tes flingues.

Faut pas nuire à l'image d'Érèbe. Travailler en finesse. Y'a rien d'autre à faire, Viktor.

MORAL - Markus, Trevor, Lionel, Isaac. Toi. T'as plus d'un prénom dans ton sac. Le Houdini de l'identité. L'Arsène Lupin des fiches de naissances. Au final, tu en es même venu à oublier ton origine. Tu ne sais plus à qui répondre, si c'est bien à toi qu'on s'adresse, mais comme tu ne vois aucune raison valable pour que l'on vienne t'aborder, tu as fini par t'en contreficher. Tu préfères répondre au terme de cabot, de clebs, de toutou. Un chien merdeux, c'est tout toi ça et en grand amoral que tu es, tu l'assumes parfaitement. T'es conscient que t'as rien d'un bon samaritain, que tu appuies sur la gâchette au lieu de serrer la main. Tu le sais, que depuis le début tu n'es qu'une ordure. T'as traîné ta carcasse jusqu'en Amérique parce que les autres raclures te chassaient, toi et ta famille, mais t'as jamais voulu refaire ta vie. T'as jamais voulu savoir s'il t'était possible d'aider autrui.

Toi, tout ce que tu veux, c'est agir. Qu'on te l'ordonne, qu'on te laisse faire. Te salir les mains est devenu une habitude, comme se brosser les dents le matin, ou fracasser le réveil contre le mur et en racheter un à chaque coup. Tout ce que tu veux, c'est pouvoir vivre à ta manière. Ça t'énerve, ça t'enrage tellement lorsque les gens te regardent avec pitié en se disant : « Le pauvre, c'est horrible! S'il avait eu une meilleure famille peut-être que... » Non! Si t'avais eu une meilleure famille, ça n'aurait rien changé. Rien. Parce que tu te sens bien dans la souillure, les mains enlisées dans le sang et dans les seringues. Tu t'y es conditionné, tu t'es dit qu'il n'y avait que ça de bon pour toi.

Être au service d'un maître ne te dérange pas plus que ça. Dans ton silence, ce sont tes oreilles qui étudient, tes yeux qui scrutent et t'es toujours alerte, prêt à détendre aux moindres ordres, aux moindres problèmes. On pourrait prendre exemple sur toi pour encourager les hommes sans merci. « Ne souriez jamais, parlez peu, soyez bête, insensible, réfléchi! Flanchez jamais, battez-vous jusqu'à en crevez, vous savez que vous êtes remplaçable! Mordez quand on vous le dit! C'est ça, être le pire clébard de l'univers, c'est clair? » Tu serais un si bon modèle Viktor.

À un point tel que tu dégoûtes les gens. T'as même pas besoin de ta toxine pour faire fuir la populace. Juste ta présence, juste ton manque de cœur sont assez pour insuffler de l'aberration. On ne comprend pas comment tu peux vivre encore sans faire de cauchemars, sans te dire que tu aurais pu être quelqu'un d'autre. Mais ça, c'est parce qu'on te juge pour tes gestes, pour ta docilité fidèle et sans failles.

Parce que toi, Viktor, tu sais que c'est différent. Tu sais que tu possèdes des goûts et ça te permet de te sentir vivant. T'es trop protecteur, t'es trop territorial, tu détestes qu'on brise ta bulle, qu'on te touche, qu'on te cherches des noises. T'as toujours écouter les autres en silence, t'oublies pas ce qu'on te dit, même si t'en as rien à branler. Tu te laisses traîner et tu râles quand ça fait pas ton affaire. Tu penses, tu médites, tu le sais en vérité ce qui est bon et ce qui est mauvais. Tu es conscient que t'es carrément dépendant de l'hydre et que tu n'imagines pas ta vie sans ta dose quotidienne. Ça te fait sentir faible, mais ça te fait du bien aussi. Parce qu'au bout du compte, le seul que tu détruis c'est toi-même et si t'y parviens t'auras débarrassé l'humanité d'une souillure indécrottable. On ne te pleurera pas, on ne te regrettera pas et ça, Viktor, tu le sais mieux que quiconque. Alors tu fais attention pour que tout le mal qui t'habite n'infecte pas trop les autres. Tu te pares de boucliers, tu évites d'entrechoquer tes principes et ton esprit bien brisé, bien désabusé continue de faire des ravages en espérant qu'un jour quelqu'un finira par le réduire en milles morceaux.

Tu veux pas changer, tu détestes ça, le changement, la mode, les nouveautés, mais tu ne veux pas non plus vivre comme ça. L'immortalité serait le pire de tes ennemis. Même toi, tu serais heureux si l'humanité se débarrassait de toi.

TAILLE - 181 cm
POIDS - 61 kg
CORPULENCE - Grande perche, la force est dans la détente et l'endurance de ses muscles. Ce sera certainement pas un mannequin, un jour.
CHEVEUX - Blancs, en épis, hirsute (autrefois blonds)
PEAU - Blanche, chaude, comme pour se prouver qu'il est vivant
YEUX - Rouges, un éclatement sanguinaire qui rassemble toute l'intensité de ce corps désabusé
STYLE - Sombre, c'est du noir, du rouge et parfois du blanc. Il se promène inlassablement avec des bottes, exécrant converse, pantoufle, espadrille, etc. Il accroche parfois des chaînes à sa ceinture, garde un flingue à portée de main, affectionne tout particulièrement les chemises et les vestons. Il n'enlève que très rarement ses gants et il en possède deux paires, une noire et une rouge.
PARTICULARITÉ - Ses nombreux piercings aux deux oreilles, sa dentition légèrement acérée et ses nombreuses cicatrices peignant son corps. Et son bandage éternel qui encercle son cou.
feat. Heine Rammsteiner ; Dogs, bullets & carnage

Ayoye! J'avais tellement été écœurée des rps. Comme une surdose, j'avais tout abandonné et maintenant, voilà qu'en raison de ce concept à l'américaine (j'adore, j'adore) je décide de me réessayer pour la millième fois dans le monde du rp. Merci, merci et que ce forum puisse prospérer longtemps! Simplement pour voir jusqu'où pourra aller toute cette richesse. ♥

Revenir en haut Aller en bas
Néo
avatar

jetons : 22
feat. : Original by Xhxix
liens utiles : Tu peux aller ici pour la présentation de Néo ; et ici pour sa fiche de relation ; tu peux aussi faire un tour ici (à venir) pour lui envoyer un courrier !
jukebox : Take Shelter • Years and Years
crédit : ©night ( moi )

membre d'atlas
membre d'atlas

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Ven 8 Mai - 17:33


Ouh un Viktor ♥
Bienvenue et bonne chance pour ta reprise du rp !
Revenir en haut Aller en bas
Sébastien Winchester
avatar
true men wear pink
jetons : 140
feat. : rivaille - shingeki no kyojin ; irl : erika linder
AUTRES COMPTES : stan weasley
liens utiles : www présentation ; www rs ; www boîtes aux lettres
pouvoir : aucun
citation : laugh and the world laughs with you, weep and you weep alone. ©old boy
jukebox : old boy - the last waltz
crédit : ©matt

fondateur - chef d'Atlas
fondateur - chef d'Atlas

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Ven 8 Mai - 18:28


Ooh ton message est adorable !
J'espère que tu reprendras goût à RP parmi nous, bienvenue en tout cas et bon courage pour la suite de ta fiche (puis Haine quoi sdkjfnkdsqj) ♥



Revenir en haut Aller en bas
Violet Dillinger
avatar

jetons : 91
feat. : Hungary ▬ APH; IRL : Barbara Palvin
AUTRES COMPTES : //
liens utiles : ☞ sugar
☞ life
pouvoir : « effet Glitch »
crédit : © Jυlɘs

membre d'atlas
membre d'atlas

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Ven 8 Mai - 18:30


mais oui mais viens reprendre le rp parmi nous
c'est beau
bienvenue salut ♥


tendresse:
 


[20:18:44 05/05/2015] Jane Crocker : Violet est une sainte
Revenir en haut Aller en bas
Viktor
avatar
Watch out! Dangerous dogs over there
jetons : 19
feat. : Heine Rammsteiner - Dogs, bullets & carnage
liens utiles : fiche de pres'
rs
roman épistolaire
pouvoir : Toxine
employé(e) d'érèbe
employé(e) d'érèbe

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Ven 8 Mai - 19:07


Ooooooh merci vous trois vous êtes adorables. ♥
Je tente le coup pour une nouvelle immersion dans le monde du rp et je doute pas que le fofo puisse m'aider. Il me donne déjà quelques idées. :)
Sur ce, j'ai terminé ma fiche, en attente du verdict du staff mouéhéhé~


Revenir en haut Aller en bas
Mikhail Romanov
avatar
jetons : 15
feat. : Tohsaka Tokiomi - Fate/zero
AUTRES COMPTES : Nobody
liens utiles : Fear & Loathing in Las Vegas
pouvoir : Kings' Gift
citation : “Some lose all mind and become soul, insane. Some lose all soul and become mind, intellectual. Some lose both and become accepted”
jukebox : Blue Stahli - ULTRAnumb
crédit : © Volfoni

employé(e) d'érèbe
employé(e) d'érèbe

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Ven 8 Mai - 20:00


AMI RUSSE JE TE SALUE (surtout que tu veux rejoindre érèbe, c'est cool ça)

Je te souhaite aussi de reprendre goût au RP (ce que j'avais fait sur la v1, de fait ^^) avec une commu aussi cool que celle-ci :D
Revenir en haut Aller en bas
Viktor
avatar
Watch out! Dangerous dogs over there
jetons : 19
feat. : Heine Rammsteiner - Dogs, bullets & carnage
liens utiles : fiche de pres'
rs
roman épistolaire
pouvoir : Toxine
employé(e) d'érèbe
employé(e) d'érèbe

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Ven 8 Mai - 20:22


Yeah Yeah! :D Si jamais t'as des prob' chiants, copain, ça va m'faire plaisir de te donner un coup de patte (main) héhé. ♥

Ça m'avait fait un petit pincement au cœur le jour où j'ai stalké la V1 et que j'ai appris que c'était sa fin. Du coup on a un destin pareil? /PAN
Merci Mik'. :3 (Mik, Vik, haha. *meurs*)


Revenir en haut Aller en bas
Calypso Weaver
avatar

jetons : 12
feat. : Kushina Anna - K Project ∆ irl - Chloë Grace Moretz
pouvoir : Buzzer Beater
membre d'atlas
membre d'atlas

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Ven 8 Mai - 20:39


Je t'aime. love.
BIENVENUE. ♥


Revenir en haut Aller en bas
Viktor
avatar
Watch out! Dangerous dogs over there
jetons : 19
feat. : Heine Rammsteiner - Dogs, bullets & carnage
liens utiles : fiche de pres'
rs
roman épistolaire
pouvoir : Toxine
employé(e) d'érèbe
employé(e) d'érèbe

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Ven 8 Mai - 22:26


OH MY. Kushina Anna. Dans le film elle est trop touchante. ♥
Love, love et merci à toi. *w*


Revenir en haut Aller en bas
Dwayne Hoffman
avatar
jetons : 52
feat. : Dick Grayson
liens utiles : Who I am

Linked to me

pouvoir : Super Vitesse
citation : In a world addicted to speed, I blur the moments into one unholy smear.
jukebox : The Flash soundtrack
crédit : Dick Greyson

simple citoyen
simple citoyen

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Sam 9 Mai - 1:47


Epic . Bienvenue :D (deviens brun)
Revenir en haut Aller en bas
Jezabel
avatar
jetons : 15
feat. : elizabeth - bioshock / megan fox (irl)
AUTRES COMPTES : delilah mercury
pouvoir : aucun
citation : PUTE (salut seb)
jukebox : salzburg - worakls
crédit : © jane ♥

admin - employée de turner studios
admin - employée de turner studios

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé Sam 9 Mai - 14:19


validation !
――félicitations ! ――

bienvenue à toi ! ♥ & merci pour ton petit message, ça fait plaisir de voir que le forum puisse te remotiver un tant soit peu - j'espère que tu t'y plairas ! concernant ta fiche, y'a aucun souci, j'te valide de ce pas (le caractère m'a un peu brisé le coeur, on a envie de faire un bon câlin à viktor après ça aha) ; en espérant que tu t'amuses bien parmi nous !


Liens utiles :

www - bottin des avatars
www - bottin des pouvoirs
www - fiches de relation
www - boîtes aux lettres
www - journaux intimes
www - demandes de rp
www - boutique
www - banque


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé] rédigé


Revenir en haut Aller en bas
 

Laying low, seeking out the poorer quarters where the ragged people go [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» General Quarters 2 et 3
» [Campagne][L'Héritage de Dunwich][Deluxe] L'Héritage de Dunwich / The Dunwich Legacy
» Baptème de GIL et BZEUH [Terminé]
» Baptême de Laiiyla [Terminé]
» Baptême de Maëlya de Castel Vilar et Yannig Von Wittelsbach [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamble & Decadence  :: Acceptés-